Email Facebook Twitter Viadeo LinkedIn RSS Plus

Actualités Filtrer par actualité : Toutes | Locales | Nationales

"Machos", les notaires ?

"Machos", les notaires ?
Mercredi 4 novembre 2015
M. Emmanuel MACRON a récemment dénoncé la place réservée aux femmes dans les professions réglementées. Les faits semblent pourtant cruellement démentir cette accusation. Et si LE notaire était déjà une femme ?
Durant les débats parlementaires relatifs à « sa » loi, M. le ministre Emmanuel MACRON a dénoncé la place accordée aux femmes dans les professions réglementées, et notamment chez les notaires. Alors, « machos », ces notaires ?

Les femmes bientôt majoritaires dans le notariat

Dans le ressort de la cour d’appel d’Orléans, 39 % des notaires sont des femmes. Ce n’est certes pas la parité, mais l’on s’en approche. Cette dernière devrait d’ailleurs être rapidement atteinte. Dans la compagnie du Loiret par exemple, les femmes représentent ainsi plus de 45% du 2e tiers du tableau et plus de 54% des notaires du dernier tiers du tableau (les notaires les plus récemment nommés). Les résultats sont peu ou prou identiques à l'échelon national. Bref, la parité est pour demain.
Par ailleurs, toujours dans le Loiret, les notaires titulaires d'un office ou associés sont à 33% des femmes, chiffre démontrant que les femmes ne sont là-encore pas écartées de la détention du capital (bien moins, semble-t-il, que chez la banque Rothschild et Cie dont M. MACRON était auparavant associé-gérant).
D’où vient donc la colère de M. MACRON ? Vise-t-il la présence des femmes dans les instances de la profession ? Les femmes notaires seraient-elles écartées du « pouvoir » ? La réponse est, là encore, négative.

Les femmes déjà au pouvoir dans le notariat du ressort

Dans le ressort de la cour d’appel d’Orléans, deux des trois chambres départementales des notaires sont aujourd’hui présidées par des femmes. Et la parité est quasiment de mise dans les instances départementales : la chambre des notaires du Loiret compte ainsi 6 hommes et 5 femmes, celle du Loir-et-Cher 5 hommes et 4 femmes et celle d’Indre-et-Loire 6 hommes et 5 femmes.
Signalons-le, ces résultats ont été obtenus sans qu’il ait été nécessaire de mettre en place le moindre quota ou quelque politique coercitive que ce soit, comme cela a été nécessaire en politique ou dans la haute fonction publique. Pour un résultat par ailleurs fort décevant (v. ci-dessous).
Bref, on a du mal à comprendre la critique de M. MACRON.

Le notariat n'a pas à rougir de la comparaison

On comprend d’autant moins la critique de M. le ministre que le cabinet de ce dernier ne compte que 7 femmes sur… 26 membres (26%) ! À tout le moins on ne peut pas dire qu'il montre l'exemple...  cabinet-emmanuel-macron.pdf
Reconnaissons-le, il ne constitue malheureusement pas une exception. Le cabinet du président de la République François HOLLANDE ne compte ainsi que 16 femmes sur 55 membres, soit 29%...  cabinet-president-hollande.pdf
Récemment, le journal L’Express dénonçait pour sa part « l'effet plafond de verre » dans la magistrature : « En France, 6 magistrats sur 10 sont des femmes mais moins de 29 % des présidents de juridictions sont des magistrates, alors que la médiane européenne est à 33,6 % ».
Plus généralement, si les femmes constituent 61% de l’effectif total de la fonction publique, elles représentent seulement... 17,7% des emplois de direction dans les corps et emplois à la décision du gouvernement dans la fonction publique d'État !!! (les femmes représentant 33% des élèves des dix dernières promotions de l'ÉNA).
Un exemple parmi d'autres : l’équipe de direction de la Direction générale des finances publiques, qui dépend de Bercy, ne compte que 7 femmes sur… 27 membres (v. rapport annuel 2014).
Rappelons également que la commission ATTALI, dont M. MACRON était lui-même membre et rapporteur général adjoint, comptait 45 membres dont... 10 femmes seulement ! (soit un tout petit 22%)  membres-commission-attali.pdf.
Chez les élus, la situation est pire encore. Les femmes représentent seulement 26 % des députés et 25 % des sénateurs.
Alors que les conseils régionaux sont composés de 48% de femmes, parité oblige, on ne compte que 7,7% de femmes présidents de conseils régionaux... Lors des élections municipales de 2008, 35% de conseillères municipales ont bien été élues ; mais les femmes ne représentaient que 13,8 % des maires...
Bref, d’aucuns donnent des leçons en matière de parité. D'autres les appliquent.

Les notaires préfèrent LES ACTES aux beaux discours

Partager l'information :


« Retour à la liste des actualités