Email Facebook Twitter Viadeo LinkedIn RSS Plus

Actualités Filtrer par actualité : Toutes | Locales | Nationales

"Trop vieux", les notaires ?

"Trop vieux", les notaires ?
Mardi 10 novembre 2015
Le Gouvernement a décidé que les notaires de plus de 70 ans devaient démissionner. Une décision d'autant plus étonnante que peu de notaires sont concernés, contrairement à d'autres...
Le Gouvernement a décidé de mettre les notaires seniors au rencart. L’article 53 de la loi MACRON dispose en effet que « Les notaires cessent leurs fonctions lorsqu'ils atteignent l'âge de soixante-dix ans ». Une décision sans précédent pour des professionnels libéraux.
Une décision étonnante, à l’heure de l’allongement de la durée de la vie et des incessants reports de l’âge de départ en retraite.
Une décision qui présentait au moins un mérite pour le Gouvernement : celui de véhiculer l’image d’Épinal du « vieux notaire ». Qu’en est-il réellement ?

Des notaires jeunes

Chez les notaires de la cour d’appel d’Orléans, l’âge moyen est de 48 ans. Ce qui est relativement jeune compte tenu de la longueur du cursus universitaire et du stage de deux ans nécessaires pour pouvoir être nommé notaire, sans compter l'expérience requise pour pouvoir exercer sereinement un métier complexe et à forte responsabilité. Rappelons que l’âge moyen des Français est estimé pour 2015 par l’INSEE à 40,9 ans.
Plus de 27 % des notaires de la cour d’appel d’Orléans ont moins de 40 ans et plus de 66 % d’entre eux ont moins de 50 ans.
Seuls… deux notaires de notre ressort ont aujourd’hui plus de 70 ans et sont donc concernés par cette loi. 2 sur 252 notaires au total… soit moins de 1 % ! Une loi était-elle vraiment nécessaire ?

Et bien plus jeunes que d'autres

Graph. + de 50 ansComparaison n'est certes pas raison. Mais elle sont parfois éclairantes. Si 33% des notaires de la cour d'appel d'Orléans ont plus de 50 ans, ils sont près de 50% à la direction générale des finances publiques (qui dépend de Bercy). Et près de trois quarts des députés ont plus de 50 ans (v. graphique).
L’âge moyen des conseillers municipaux s’élève à plus de 49 ans, soit un peu plus élevé que celui des notaires. Mais bien moins élevé que celui des députés : 59 ans et 10 mois  Age des députés. Ou que celui des sénateurs : 61 ans  Age des sénateurs.
Par ailleurs, on dénombre aujourd’hui 38 députés de plus de 71 ans (6,6 % du total) et 46 sénateurs (13,2 %). Si nos élus avaient décidé de s’appliquer la même règle qu’ils imposent aux notaires – ce qu’ils se sont bien gardés de faire – ce seraient donc près d’une centaine de parlementaires qui devraient
prochainement démissionner de leur(s) mandat(s)…

Les notaires préfèrent LES ACTES aux beaux discours

Partager l'information :


« Retour à la liste des actualités